partage

Une catéchèse communautaire qui fait vivre l’espérance!

 

Lyne Groulx

Dans notre diocèse de Saint-Jean-Longueuil, nous apprivoisons une nouvelle façon de vivre la catéchèse avec les jeunes et les adultes qui demandent les sacrements de l’initiation chrétienne.  Après un constat des défis posés par le contexte dans lequel nous vivons et quelques expérimentations, nous étions mûrs pour nous laisser convertir par l’Esprit vers une catéchèse communautaire porteuse d’espérance pour tous. Une catéchèse, qui s’enracine dans la participation et la responsabilité de tous les baptisés comme disciples-missionnaires, venait de naitre! En voici un bref survol.

 L’Unité pastorale du Vieux-Longueuil regroupe trois paroisses de la ville de Longueuil au Québec. Notre équipe pastorale, quatre prêtres et sept laïcs, veille à la vie paroissiale d’une cathédrale, des quatre églises et deux centres communautaires. Notre population offre une grande diversité socio-économique et culturelle qui enrichit la vie de notre église et qui parfois, je l’avoue, peut également causer quelques difficultés. L’espérance qui habite notre projet de catéchèse se fait sentir dès son arrivée au sein de notre équipe pastorale et se nourrit de nos relations fraternelles. Et cela même si deux d’entre nous sont officiellement nommées pour en partager la responsabilité principale. Sans cette précieuse collaboration, le projet pourrait se fragiliser facilement.

Faire écho à la Parole

Comme vous le savez, le mot catéchèse vient d’une expression grecque qui veut dire «faire écho». Qui dit catéchèse et écho, dit Parole et parole. L’Écriture, comme Parole de Dieu qui se révèle dans notre histoire, est à la source de toute catéchèse. Mais, pour que ces Paroles puissent prendre vie, elles doivent devenir paroles dans notre bouche et nos oreilles. Voilà pourquoi nos orientations diocésaines ont misés sur la participation de tous comme ‘disciple-missionnaire’. Disciple dans le sens personnel d’entendre, de se nourrir, d’approfondir et de vivre de la Parole et missionnaire dans le sens communautaire de porter la mission de l’église d’annoncer Jésus le Christ, d’aller vers nos frères et nos sœurs du monde entier avec cette espérance pascale qui nous invite à vivre pleinement notre vocation d’enfant de Dieu.

Dans notre unité pastorale, nous offrons des rencontres de catéchèse sous la forme de rassemblements communautaires intergénérationnels inclusifs (RCII). Au cours de l’année pastorale, des familles avec des jeunes de 8 à 17 ans se réunissent sept fois le samedi ou le dimanche matin pour vivre ces grands rassemblements qui durent deux heures trente. Un second parcours est aussi offert à ceux qui préfèrent se réunir les soirs de semaines. On parle ici de quatorze rencontres d’une heure et quart. De plus, des activités d’engagement social et de relecture, des ateliers thématiques et des liturgies paroissiales s’ajoutent au parcours d’initiation à la vie chrétienne. À ces familles se greffent les catéchumènes adultes et leurs accompagnateurs ainsi que les membres de la communauté paroissiale qui acceptent l’invitation de participer à ces grands rassemblements. Cette année, nous avons un total de plus de 250 jeunes entre 8 et 17 ans inscrits, une vingtaine de  catéchumènes adultes, leurs frères et sœurs invités ainsi que leurs parents et leurs accompagnateurs. Le mot intergénérationnel prend tout son sens ici! Surtout que nous avons aussi la visite de marraines, parrains, grands-parents et amis qui viennent vivre ses rassemblements avec nous!

Devenir communauté

Chaque rassemblement s’appuie sur la Parole de Dieu, généralement sous la forme d’un texte du Nouveau Testament et d’un texte du Premier Testament qui peut lui faire écho. Le mystère pascal est également au cœur de la démarche. La Bible et l’initiation au kérygme font d’ailleurs partie des premiers outils remis aux participants. Le calendrier s’intègre intimement avec l’année liturgique en cours. La démarche est catéchuménale par l’importance qu’elle accorde au cheminement graduel qui est ponctué de rites de passage tout au long du parcours et par l’accompagnement personnalisé de chaque futur initié. Elle est également respectu-euse des niveaux d’âge et de maturation de chacun tout en permettant aussi des échanges entre les différentes générations. Ainsi, l’animation des rassemblements prévoit des temps en grand groupe, en petits groupes selon l’âge et en groupe familial. Des personnes se portent volontaires pour animer les échanges dans ces petits groupes. Pour cela, nous leur offrons un temps d’approfondissement des textes bibliques et de la démarche avant chacune des rencontres. Dans les temps d’échange en petits groupes selon les âges, un jeune ou un parent peut prendre la parole et échanger avec d’autres personnes qui partagent certaines réalités de vie communes et s’enrichir à partir d’expériences différentes dans un langage qui leur est commun. Les participants deviennent alors communauté, sujet de la catéchèse, par la circulation de la parole et de la Parole.

Des espaces de prise de paroles dans la foi sont aussi créés dans les remontées en grand groupe et les liturgies de la parole. Tous les « je » croyant peuvent se nourrir des découvertes des autres « je » de tous les âges et de tous les horizons et expérimenter le vivre ensemble du « nous » d’une communauté de croyants qui s’unit pour entrer en dialogue avec Dieu par l’écoute de la Parole et la prière. Ainsi, unit dans le même Esprit, dans une commune union fraternelle et filiale en Jésus Christ, nous pouvons dire : « Notre Père qui es aux cieux … »

Enfin, l’espérance, nous la vivons tout particulièrement dans la naissance de ces petites communautés ecclésiales qui sont un «signe» de la vitalité de l’Église. Les disciples du Christ s’y rassemblent pour une écoute attentive de la Parole de Dieu, pour une recherche de rapports plus fraternels, pour célébrer dans leur vie les mystères chrétiens et pour s’engager en vue de transformer la société. À ces dimensions typiquement chrétiennes viennent s’ajouter des valeurs humaines importantes: l’amitié et le respect de l’autre, l’esprit de co-responsabilité, la créativité, la réponse à la vocation, l’intérêt pour les problèmes du monde et de l’Église. Cela peut être l’occasion d’une expérience communautaire enrichissante, «une authentique expression de  communion et un moyen pour construire une communion plus profonde » (Directoire générale pour la catéchèse, no 263).


vol 121, no 4 • Décembre 2016

 

 

photos de famille

photo ci-haut ©Josée Richard

photo entête © Site Web du
Centre de services de justice réparatrice

 

 

 

Partager sur Facebook


 

Nouvelle revue franciscaine
www.lesiaf.org • www.nrfweb.ca • www.portailfranciscain.ca
Êtes-vous inscrit à notre cyber-envoi ? Voulez-vous faire un don ?