Eglise aujourd'hui

« Montrer sa foi dans la rue »?

vol 119, no 2 • 15 mars 2014
éditorial

Libérer la foi

Denise Lamarche

Qui pourra nier que Dieu nous a créés libres et que le Jésus de l’Évangile propose une foi libre? Car la foi est d’abord rencontre d’un Dieu qui prend l’initiative de nous inviter à entrer en relation avec lui, mais qui ne nous force jamais à le faire. Et Jésus, comme le Père, invite : «Si tu veux, viens, suis-moi.» (Matthieu 19,21).
La foi est plus que croire à Jésus. C’est croire en Lui. Nous sommes au-delà des dogmes, des doctrines, nous entrons dans une relation fondée dans la confiance; et c’est notre vie totale qui est dynamisée par liberté que donne cette relation. Lire le texte

Croire au grand jour…

Jocelyn Girard

Le défi aujourd’hui c’est de prendre part aux enjeux de société, sortir de l’hostilité envers qui pense et croit différemment de soi, engager plutôt le dialogue, abandonner le prosélitysme.
Dans le monde actuel, les croyants doivent pouvoir oser, avec douceur et respect, s’épanouir en vérité et exprimer sereinement ce en qui ou en quoi ils croient. Être en dialogue, c’est ne pas imposer ni tenter de plaire en gommant les questions les moins au goût du jour. C’est aussi se mettre clairement du côté de l’opposition à toute forme d’intégrisme, même laïque, là où le dialogue n’existe pas! Enfin, être croyant dans un monde pluraliste, c’est d’abord et surtout prier, offrir, confier. Lire le texte

Paix mon voisin
Un musulman heureux ici, c’est possible ?

Mohand Tessa

Paix mon voisin. C’est là que s’engage le dialogue qui conduit à des conditions de respect et de paix. Le regard d’un citoyen musulman sur notre société est source de lumière et et de joie.
«Montréal est la cité accueillante qui observe avec curiosité ou détachement, toujours souriante, les conduites et postures d’autrui ; c’est le secret de sa vie démocratique, c’est aussi celui de son histoire. Dans tous les cas, elle gagne en richesse culturelle et offre au monde l’image reconnue d’ouverture et de tolérance. Tout un chacun peut y vivre sa foi, sans entrave et sans crainte. Les cultes se pratiquent et se côtoient : catholiques, protestants, témoins de Jéhovah, bahaïs, bouddhistes, juifs, musulmans, et d’autres et d’autres…Leurs adeptes, rendent grâce à Dieu, dans la sérénité et l’intimité de leurs consciences ; ils y trouvent la tranquillité et s’éveillent aux espérances des lendemains». Lire le texte

Croire et pratiquer sans ostentation

Aubert Bertrand

Le pluralisme s’est imposé dans nos societés et le confort que plusieurs avaient développé avec l’homogénéité sociale et religieuse s’en est allé. Le bien commun n’est plus l’affaire de la religion, bien qu’elle s’y intéresse vivement; c’est l’État qui en porte la responsabilité désormais.

La liberté personnelle de l’expression religieuse est-elle menacée pour autant dans un tel environnement laïc ? À titre d’exemple on relate des cas patents d’injustice et de discrimination aux États-Unis, en Malaisie, afin d’illustrer que le défi n’est pas réservé au Québec.

L’attitude évangélique de François s’est traduite dans un conseil simple et puissant à ses frères missionnaires chez les infidèles pour les éclairer dans leurs relations avec tous ceux qui sont de traditions religieuses différentes : « se contenter de confesser simplement qu’ils sont chrétiens ». Lire le texte

Une minorité qui conquiert ses droits,
un avantage pour tous

Pierre Viau

Notre condition de minoritaire dans ce grand continent nord-américain nous aide à comprendre ce que vivent les immigrants qui choisissent de s’établir ici. Leur avancement est lié au nôtre, propulsé par les mêmes valeurs et la même vision de s’accomplir dans le respect et la reconnaissance de l’identité propre.
« Lorsque des minorités luttent pour la reconnaissance de leurs droits, il est normal que d’aucuns, surpris, soient mal à l’aise et ressentent de l’inconfort. Mais tout compte fait, lorsqu’une société reconnait tous leurs droits aux minorités qui la constituent, c’est l’ensemble de cette société qui s’en porte mieux ». Lire le texte

 

 

 

 

Marche automnale

Photo du haut © BenCap
Photo du côté © Josée Richard

 

Nouvelle revue franciscaine
www.lesiaf.org • www.nrfweb.ca • www.portailfranciscain.ca
Êtes-vous inscrit à notre cyber-envoi ? Voulez-vous faire un don ?