Ruisseau

Une encyclique sur l'écologie ?

Norman Lévesque

Qu’est-ce qui se trouvera dans l’encyclique sur l’écologie que prépare le Pape François? Les théories circulent, et le pape François laisse des indices dans ses discours.

• Dieu pardonne, mais la nature ne pardonne pas; si on détruit la création, la création nous détruira.
• le rôle de l’humain face à la création, c’est d’en être le gardien.
• le gaspillage est l’un des pires fléaux de notre époque.
• les premiers à subir les impacts environnementaux sont les pauvres.
• le mode d’économie mondiale actuel n’est pas durable et est la racine des déséquilibres écologiques. Il faut favoriser la vie avant le profit.

 

Le pape Benoit XVI y est aussi allé de plusieurs affirmations neuves :

• nous devons respecter l’ordre dans la Création, par qui la providence passe pour toutes les créatures
• si nous prenons soin de la Création, nous réalisons que Dieu, par l’intermédiaire de la Création, prend soin de nous.
• Dieu crée par sa Parole, donc la nature est une révélation dont il faut comprendre la grammaire.

 

Mais au-delà des indices, j’ai quelques espoirs :

• les changements climatiques sont la plus grande menace de notre époque pour le bien-être des créatures, incluant l’humanité.
• comme Adam et Ève, comme Noé et sa famille, comme Jésus, comme François d’Assise, il faut AIMER la Création de Dieu. Pas seulement s’en servir de façon responsable, pas seulement la respecter, mais l’aimer, comme notre Père créateur l’aime afin de lui donner vie.
• Jésus puisait dans la nature l’inspiration pour faire des paraboles sur des réalités spirituelles. Contemplons-nous suffisamment la Création pour y puiser de la Sagesse nous aussi?
• une vie de fraternité avec les créatures qui nous entourent est une vie bien plus riche et plus près du Créateur. L’Évangile doit être porté à toutes les créatures autour de nous (Mc 16, 15)
• le récit de Moïse raconte deux tables de la loi : l’une pour Dieu, l’autre pour l’humain. En ce temps de crise écologique, il faut retrouver la troisième table, celle de notre relation avec les créatures.

 

Il est projeté que le Pape François publiera son encyclique avant l’été. Quelles que soient mes attentes, je suis sûr qu’il va nous surprendre!

P.S. Si votre communauté pose des actions écologiques, si petites soient-elles, faites le moi savoir! Envoyez moi la nouvelle.


 

vol 120, no 1 •15 février 2015


Chronique écologie

ruisseau en hiver

photo©Josée Richard

 

Nouvelle revue franciscaine
www.lesiaf.org • www.nrfweb.ca • www.portailfranciscain.ca
Êtes-vous inscrit à notre cyber-envoi ? Voulez-vous faire un don ?