a Claire et Fran�ois �crivent

Au coeur des mots

Prier 15 jours avec Père Eusèbe-Henri Ménard

 

Georges Morin, o.f.m.

Christian Rodembourg, Prier 15 jours avec Père Eusèbe-Henri Ménard, Édition Nouvelle Cité, Paris, 2010

« CE QUE JE SAIS DE DEMAIN, C’EST QUE LA PROVIDENCE SE LÈVERA AVANT LE SOLEIL »

 

Dans la collection bien-connue PRIER 15 JOURS, le Père Christian Rodembourg a publié en 2010 un ouvrage bien documenté sur le Père Eusèbe-Henri Ménard, fondateur de la Société des Missionnaires des Saints-Apôtres.

UNE LETTRE...

Après avoir tracé un portrait d’une dizaine de pages du Père Eusèbe Ménard o.f.m., l’auteur écrit une lettre à celui-ci dans laquelle il ajoute ce témoignage personnel : « Votre œuvre née grâce à une vision profonde, large, aux perspectives universelles, a grandi au-delà du Québec portant des fruits jusqu’en Amérique du Sud, en Afrique, aux États-Unis et en Europe. Homme plein de projets… Celui-ci disait : Ce sont toujours des projets formidables, les projets du Seigneur. »

Le P. Rodembourg, membre de la Société fondée par le P. Ménard, souligne dans sa lettre le rôle qu’a joué la Providence dans la spiritualité du P. Ménard. Celui-ci avait même fait écrire sur les murs de ses séminaires cette illustre phrase : « Ce que je sais de demain, c’est que la Providence se lèvera avant le soleil. »

UN CHEMIN DE 15 JOURS

L’auteur nous invite ensuite à quinze jours de prière en compagnie du Père Ménard. Ces quinze jours veulent être pour nous une initiation à sa vision spirituelle. Nous nous mettons en route en nous demandant qui est ce Fils de François d’Assise

(1er jour). Nous constatons que le P. Ménard veut donner des Leaders à l’Église, Prêtres et laïcs

(2e jour). C’est ensuite une invitation à réfléchir sur notre baptême : Tout baptisé est appelé à la sainteté

(3e jour). Laïcs et prêtres : tous ensemble

(4e jour). L’admirable plan de Dieu

(5e jour). Enraciné dans la Parole de Dieu

(6e jour). Fidèle à l’Oraison

(7e jour). L’Eucharistie, le tout de sa vie

(8e jour). Des témoins de sa foi

(9e jour). Retraite spirituelle avec Jésus

(10e jour). Aimer l’Église

(11e jour). Humaniser et évangéliser

(12e jour). Une parabole pour notre temps

(13e jour). Une spiritualité de Pentecôte

(14e jour). La mission se poursuit

(15e jour). De tous les chapitres de cet ouvrage celui que j’ai préféré est le treizième intitulé Une parabole pour notre temps dont voici un extrait :

UNE PARABOLE POUR NOTRE TEMPS

« Lors d’un séjour dans la ville de New York, accompagné de quelques étudiants en théologie, Père Ménard rencontre Dorothy Day (1897-1980), une journaliste américaine célèbre pour ses campagnes publiques en faveur des pauvres et des sans-abri… Après cette rencontre à la fois fraternelle et spirituelle, il faisait nuit. Il était autour de 23 h. Tout en marchant, Père Ménard invite ses compagnons à le suivre. Croisant un homme mal vêtu et sale, il dit aux étudiants que Jésus arrive face à eux : Regardez-le. C’est un être humain, Je veux lui parler. S’étant approché, il le salue et l’invite à aller boire une tasse de café…
La conversation s’engage. L’homme s’en étonne et interroge Père Ménard. Comment se fait-il que vous me parliez ? Il lui répond tout bonnement : Je te parle parce que tu es un être humain comme moi. Tu es aussi important que moi. Moi, je suis important? Je suis un pig ! Ce mot signifie, cochon. Vous ne connaissez pas la ville de New York ! Ici c’est la porcherie… Soudainement, l’homme demande au Père Ménard qui lui semblait être une personne assez bonne et intègre : Que faites-vous ici avec les cochons ? À ce moment précis, Père Ménard lui explique qu’il est un homme aussi important que lui : On est égaux. Tu as des qualités. L’homme lui demanda alors s’il était catholique. Oui, répond le Père Ménard qui ne portait, ce soir-là, aucun vêtement particulier. Et toi es-tu catholique ? lui demande-t-il à son tour. Oui, je suis catholique, répond l’homme, ajoutant : Seriez-vous prêtre ? Oui, répond le Père Ménard. À cet instant, l’homme se mit à pleurer toutes les larmes de ses yeux… »


Ce livre, portant sur la spiritualité du P. Eusèbe Ménard est une bonne introduction aux événements marquants de sa vie. On y découvre que celui-ci a traversé, comme d’autres fondateurs dans l’histoire de l’Église, des temps de joie, d’épreuves, de maturation et d’épanouissement.


vol 121, no 2 • Juillet 2016


 

Prier avec Eusèbe-Henri M.

Nouvelle revue franciscaine
www.lesiaf.org • www.nrfweb.ca • www.portailfranciscain.ca
Êtes-vous inscrit à notre cyber-envoi ? Voulez-vous faire un don ?