ation

En pleine action

« Give peace a chance! »

 

Jean Thevenin

À l’occasion du 45ème anniversaire du Bed-in à l’Hôtel Reine Elizabeth de Montréal, les musiciens de l’atelier d’art de l’Accueil Bonneau (voyez mon article dans NRFWEB du 15 mai) ont eu le privilège d’aller jouer dans la chambre mythique du couple John Lennon et Yoko Ono. Cet événement m’a amené à réfléchir: ce printemps, le rappel des deux guerres mondiales s’est fait insistant, et en écoutant des reportages, je réalise que j’en apprends encore. L’année 2014 souligne le centenaire du début de la ″Grande″ Guerre (celle qui devait être la dernière): TV5 présentait le documentaire «Apocalypse; la première guerre mondiale», troublant de réalisme avec l’ajout du son et de la couleur. RDI proposait les mercredis une émission sur la seconde guerre mondiale. Et par un curieux hasard, je commence à lire un roman qui se déroule dans l’après-guerre de 14 ! Matière pour alimenter une dépression ? Non, mais des éléments pour reprendre conscience de la folie humaine. Et des raisons d’espérer toujours.

Sondage des valeurs

Au début juin, Radio-France, en collaboration avec des diffuseurs de plusieurs pays, révélait le résultat d’un sondage effectué auprès de 20 000 auditeurs. On leur avait demandé de nommer les trois valeurs qui leur tiennent à cœur : au Canada, ce sont Liberté, Justice et Paix. Même si 7 répondants sur 10 disent vouloir risquer leur vie pour défendre leurs proches, leur famille, la plupart des gens ne seraient pas très actifs pour défendre ces valeurs.

La guerre se justifie souvent pour ramener la paix, la liberté. Je suis très reconnaissant envers les millions d’hommes qui ont combattu pour libérer les nations opprimées, au péril de leur vie. Mais j’ai autant de gratitude pour ceux qui travaillent en amont à la Paix, pour que ne vienne jamais la guerre, et ce, dans un esprit de prévention.

Canadiens à l'abri?

Les Canadiens d’aujourd’hui n’ont pas connu de conflit armé sur leur territoire. On pourrait se croire à l’abri, rassurés par notre pacifisme, se distancer et penser que cela regarde les gens d’outremer. Pourtant, notre façon de vivre, nos choix économiques qui écrasent, notre gaspillage de ressources que nous pourrions partager, peuvent alimenter la rancune de certains peuples. Nos voisins du sud en font parfois les frais. La paix est si fragile; donnons-lui toutes les chances !

Dans la prière pour la paix attribuée à Saint-François, nous sommes conviés à entrer en action : « fais de moi un artisan de ta paix ». Bien sûr, à laisser agir Dieu en nous, mais aussi à « mettre » notre grain de sel, là où il manque un des ingrédients de la paix; et ils sont nombreux. Ouvrons les yeux et les oreilles !

Nous pouvons agir

Œuvrer pour la paix nous dépasse sans doute. « Qui suis-je pour avoir une telle influence? » Peut-être croyons-nous que c’est un rôle réservé à l’ONU ou à quelques ONG? Pourtant, diverses organisations argentines invitaient, ce vendredi 6 juin, « tous les croyants, et toutes les personnes de bien à arrêter leur routine quotidienne à 13h, dans chaque pays, à l'endroit où chacun se trouve […], et consacrer une minute à prier pour la paix. » Cette minute de silence, à l’origine pour soutenir la démarche du Pape François qui reçoit Mahmoud Abbas, Shimon Peres et Bartholomée Ier le jour de la Pentecôte, doit-elle se terminer au 8 juin?

Comité des trois

Durant l’été, je vous propose trois actions :

• vous informer sur une des nombreuses guerres (et oui, encore!); les documentaires et les articles ne manqueront pas. Nous ne serons jamais assez sensibilisés;
• prier, ne serait-ce qu’en répétant quotidiennement, une seule phrase de la Prière pour la paix ou toute autre phrase apportant la sérénité (par exemple : « Que Dieu tourne vers moi son visage et me donne la paix »);
• poser une action qui reflète le choix de respecter la dignité des autres nations (comme éviter le gaspillage d’une chose, faire un achat équitable d’un bien où les travailleurs ne sont pas exploités, …).


 

Les quatre temps…

Nouvelle revue franciscaine
www.lesiaf.org • www.nrfweb.ca • www.portailfranciscain.ca
Êtes-vous inscrit à notre cyber-envoi ? Voulez-vous faire un don ?